Commémoration de l’appel du 18 juin à Brignoles et Puget-Ville

A l’occasion de la commémoration de l’appel du 18 juin, j’ai tenu à être présente à Brignoles et à Puget-Ville.

Le 18 juin 1940 sur les ondes de la BBC, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces Françaises Libres. Entouré de volontaires qui l’avaient rejoint dans son exil, il jetait les bases d’une alternative au régime de Vichy et à sa politique de collaboration avec l’Allemagne nazie : la France Libre.

Durant quatre ans, sans jamais faillir, l’homme du 18 juin délivra la France de son propre abandon et incarna, à travers tous les territoires français et à travers le monde, l’âme de la Résistance et le maintien de la France au combat.

L’Appel du 18 juin révèle une signification historique : la France qui résiste.

Le discours du 18 juin du Général De Gaulle, fondateur de la France Libre, représente la flamme de la Résistance.